Plus loin de Facebook…

Lors de la dernière réunion du collectif, nous avons pris une décision que je qualifierais de courageuse, quitter notre page Facebook ! Conscient du changement et des perturbations que cela peu causer auprès de quelques « aficionados » du réseau, il nous a semblé néanmoins important d’être plus en phase avec les valeurs que nous défendons. En effet, comment défendre une société durable, décroissante et respectueuse de la planète alors que FB prône une vision capitaliste, à l’opposé de nos attentes. Certes ce média permet de diffuser de l’information mais à quel prix ? Ses intentions mercantiles amène ce réseau a analyser toujours plus nos comportements, nos centres d’intérêts, nos pensées, nos cercles d’amis… Pour vendre plus de data. En bref, rien de tout ça nous ressemble.

Nous allons, peu à peu expérimenter ce site et faire en sorte qu’il traduise au mieux notre philosophie. Plus en phase avec nos références, nous souhaitons que ce site vous interpelle, vous accompagne dans vos réflexions et inversement que vous nous accompagniez dans les nôtres. Les propos tenus sur ce site se font dans un esprit d’écologie relationnelle, de bienveillance. Nos différences sont nos richesses, faisons en sorte qu’elles s’expriment dans le respect de l’autre… mieux et encore plus loin de Facebook.

Bob

Qui sommes nous ?

A l’initiative d’habitants de Reugny, nous avons constitué un groupe de réflexion autour de solutions alternatives permettant d’anticiper, de palier les effets produits par les phénomènes de dérèglement climatique (transition citoyenne).

Nous menons des actions simples, concrètes et pédagogiques afin de réduire à l’échelle locale notre empreinte écologique.

L’une de nos premières actions a consisté à signer un pacte de transition avec la Municipalité de Reugny (première commune a s’engager concrètement sur le département d’Indre-et-Loire), en 2016. Celle-ci s’est engagé à mettre en place 6 actions :
  1. Favoriser les modes de déplacements actifs.
  2. Aménager une aire de stationnement pour faciliter le covoiturage
  3. Mettre à disposition un terrain pour développer un projet de jardin partagé.
  4. Etudier la mise à disposition une toiture d’un bâtiment public pour l’ installation de panneaux photovoltaïques financés en commun par les habitants et la commune.
  5. Introduire des repas végétariens dans les menus de la restauration collective en favorisant les produits biologiques et locaux.
  6. Organiser au moins deux ateliers de sensibilisation à la consommation responsable et aux économie d’énergie dans le cadre des temps d’activités périscolaires.